BOURSES

Tous les étudiants-athlètes s’alignant avec une équipe du Rouge et Or ont accès à un programme de bourses d’études sportives complet et diversifié visant à les soutenir dans leur poursuite de l’excellence.

Les bourses spécifiques aux étudiants de l’Université Laval sont évidemment octroyées selon les règles émises par le Sport interuniversitaire canadien. À chaque année, les étudiants-athlètes du Rouge et Or reçoivent en moyenne plus de 220 000 $ en bourses d’études.

Les bourses peuvent prendre différentes formes, qu’elles soient de recrutement ou d’excellence académique ou sportive, et elles proviennent de sources multiples comme des entreprises privées, des facultés universitaires, de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, des clubs eux-mêmes ou du Fonds Rouge et Or.

Une bonne partie de ces dernières est offerte aux étudiants-athlètes les plus méritants lors du Gala du Mérite sportif universitaire organisé chaque fin de saison. Pendant cette cérémonie mémorable et haute en couleurs, les exploits sportifs et académiques des étudiants-athlètes sont reconnus devant plus de 600 convives. C’est à ce moment que sont divulgués les noms de l’équipe et de l’étudiant-athlète de l’année du Rouge et Or et surtout, que sont remis plus de 15 000 $ en bourse d’excellence provenant du Fonds Rouge et Or.

Du côté de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec et des différents programmes de bourses qu’elle administre, les étudiants-athlètes du Rouge et Or sont généralement bien servis. Chaque année, les représentants Lavallois décrochent près de 40 % de la totalité des bourses de recrutement remises à travers le réseau du sport universitaire québécois.

LE MARCHÉ DU TRAVAIL
Durant leur passage à l’Université Laval, certains étudiants-athlètes manifesteront de l’intérêt pour un travail rémunéré ou devront recourir à cette source de financement pour subvenir à leurs besoins.

Le Service des activités sportives de l’Université Laval met à la disposition des étudiants-athlètes du Rouge et Or une panoplie d’emplois qui leur sont réservés. L’École des sports estivale qui se tient au PEPS et qui accueille plus de 2 200 jeunes de tous âges est l’une des possibilités. S’ajoutent des emplois d’entraîneurs au sein de la ligue de mini-football Rouge et Or, de préposés au Golf Campus ou de commis aux boutiques Rouge et Or et Sports Experts. Tous ces emplois sont offerts directement au PEPS.

Sinon, les étudiants-athlètes lavallois se trouvent fréquemment d’autres types d’emplois au PEPS comme à la piscine, à la salle d’entraînement, à la réception ou au sein du personnel d’officiels des ligues intra-muros, sans compter la multitude d’emplois offerts sur le campus.

Finalement, bien que la situation économique périclite un peu partout, la région de Québec demeure une des seules régions prospères et où les perspectives d’emplois restent bonnes. Le taux de chômage et le marché du travail y est florissant, qu’on soit étudiant ou finissant.