Étudiants-athlètes de la semaine Sports-Inter plus du 30 nov 2015 au 6 déc 2015

Le Service des activités sportives de l’Université Laval est fier d’annoncer la nomination de ses deux étudiants-athlètes Rouge et Or / Le Groupe Sports-Inter Plus de la semaine. Chez les dames, le titre revient à l’athlète de cheerleading Caroline Paquette (Salaberry-de-Valleyfield) alors que du côté masculin, la distinction va au basketteur Alexandre Leclerc (Saguenay).

CAROLINE PAQUETTE / CHEERLEADING / SALABERRY-DE-VALLEYFIELD
À la première compétition de la saison du circuit universitaire du RSEQ cette fin de semaine à Saint-Hyacinthe, Caroline Paquette a aidé le Rouge et Or à décrocher la deuxième place.

Atout considérable lors des performances des Lavallois, elle a exécuté un haut niveau de gymnastique, permettant cette seconde position en lever de rideau.

« Dernièrement, à cause de blessures à d’autres membres de l’équipe, Caroline a vu sa routine être modifiée et plusieurs passages de gymnastique lui ont été ajouté. Malgré le fait qu’elle soit elle-même affectée par quelques blessures, elle a su repousser ses limites pour offrir deux performances solides à tous les niveaux, autant dans l’énergie qu’elle a projetée que la qualité des éléments qu’elle a exécutés », a commenté son entraîneure-chef Stéphanie Thibault-Larouche.

La prochaine compétition universitaire de cheerleading aura lieu le 30 janvier à Sherbrooke.

ALEXANDRE LECLERC / BASKETBALL / SAGUENAY
L’ailier du Rouge et Or Alexandre Leclerc s’est démarqué samedi soir à Montréal lors de la dernière rencontre du calendrier régulier avant la pause des Fêtes. Leclerc a inscrit 23 points et a cueilli sept rebonds en 38 minutes de jeu contre McGill.

Cette performance ne fut toutefois pas suffisante pour surprendre les Redmen (4-0), malgré une rencontre âprement disputée qui s’est décidée dans les derniers instants. Les Lavallois ont finalement été vaincus 82-80.

À sa deuxième saison avec le Rouge et Or, Leclerc s’inscrit déjà parmi les leaders de l’équipe, comme le prouve sa moyenne de 19,8 points par match cette année, le plus haut total du RSEQ.

Le Rouge et Or (1-3) profitera de quelques jours de repos, avant de reprendre l’action du 28 au 30 décembre lors du tournoi qu’il accueillera, au PEPS. Laval y affrontera Ottawa, Calgary et UNB. La saison régulière reprendra le 7 janvier à Concordia, puis le lendemain au PEPS alors que les Stingers seront les visiteurs à l’occasion de la traditionnelle Classique Parmalat-Lactancia.